Bienvenue chez CENTURY 21 Can Transactions, Agence immobilière MARSEILLE 13008

Immobilier : après le confinement, les ventes reprennent déjà

Publiée le 31/07/2020

 

Du fait d'une demande importante, le prix de l'immobilier continue même à augmenter.

Depuis le confinement, les transactions immobilières reprennent fortement. Crédit : AFP / Stéphane de Sakutin

 Victor Goury-LaffontJournaliste

Partager l'article

PUBLIÉ LE 08/07/2020 À 22:34

Après le confinement, un ralentissement du marché de l'immobilier ? Pas pour l'instant, selon Century 21. Dans son rapport sur le premier semestre de 2020, l'agence immobilière constate que, après une "pause forcée", la demande d'achat d'immobilier est aujourd'hui "particulièrement forte."

Parfois envisagée, une chute des prix de l'immobilier n'est pour l'instant pas d'actualité. Le prix des maisons augmente même de 2,3% entre les premiers semestres de 2019 et de 2020, et celui des appartements de 3,1%. Le nombre de biens à vendre reste "largement inférieur" à celui des personnes qui veulent acheter, une reprise "comme si de rien s'était passé" après ces 8 semaines d'interruption.

Déménagements à la campagne, besoin d'espace... Le confinement a-t-il influencé les envies des acheteurs ? "Intention n'est pas action", note Laurent Vimont, président de Century21, qui constate que même si les recherches internet de résidences secondaires ou maisons de campagnes ont augmenté ces derniers mois, la grande majorité des transactions immobilières depuis le déconfinement concernent des résidences principales. Dans l'ensemble, il n'y a pas eu "d'exode massif de Parisiens vers la campagne ou le littoral."

À l'échelle nationale, la superficie des biens acquis n'évolue pas, avec une moyenne toujours aux alentours de 115 m² pour les maisons et en très légère hausse pour les appartements, de 57,8 m² à 59,1 m². Une tendance expliquée par le maintien de prix élevés. Rare exception : Paris, où les biens acquis depuis le confinement possèdent en moyenne 10 m² de plus qu'avant.